Techno

Google dévoile son navigateur

Google Chrome, un navigateur Internet au code source libre conçu par Google, sera lancé cet après-midi en version bêta.


Le
Web est maintenant beaucoup plus que de simples pages réunissant du
texte et des photos. Les Internautes utilisent une multitude
d’applications Web pour regarder des vidéos, écouter de la musique,
clavarder ou même consulter un agenda électronique. Toutes des choses
qui n’existaient pas lorsque les navigateurs Internet Explorer et
Firefox ont été créés dans les années 1990 (Gecko, le moteur de rendu
de Firefox, est développé par la Fondation Mozilla depuis 1998).

C’est ce qui a poussé Google à créer Chrome, un nouveau navigateur
conçu spécifiquement pour répondre aux spécifiquement aux besoins de
ces applications.

Chrome apportera plusieurs innovations, notamment dans sa gestion
des onglets. Chaque onglet sera indépendant. Ainsi, si une application
Web, ou Chrome, plante, seul l’onglet fautif sera fermé, et les
Internautes pourront poursuivre leur travail dans les autres onglets.

Cette nouvelle façon de faire permettra également de consulter dans
le Gestionnaire des tâches de Windows les ressources utilisées par
chacun des onglets et éviter les fuites de mémoire. Google a également
amélioré (de façon significative selon la compagnie) le moteur
Javascript de son nouveau navigateur.

Visuellement, l’interface de Chrome devrait être simple, tout comme
la page d’accueil de Google par exemple. Parmi les modifications
apportées par rapport aux autres navigateurs, la barre d’adresse
permettra d’y effectuer directement des recherches et elle sera
désormais située sous les onglets, ce qui est plus à l’image de leur
indépendance.

Avec son nouveau navigateur, Google compte s’attaquer à Microsoft,
dont le navigateur Internet Explorer domine toujours le marché avec 73%
des parts selon la firme Net Applications.

Google devrait toutefois également faire mal à la fondation Mozilla
et son navigateur Firefox (19% de parts de marché), même si cette
dernière est toujours soutenue financièrement, jusqu’en 2011 du moins, par Google.

Google s’est d’ailleurs inspiré de Firefox, un autre logiciel libre,
pour certains de ces codes, mais la Fondation Mozilla pourra également
faire de même puisque le code source de Chrome sera aussi disponible
pour les développeurs.

Google Chrome sera lancé en version bêta cet après-midi à 14 heures à cette adresse. Pour le moment, le logiciel ne sera disponible que pour les utilisateurs Windows.

Articles récents du même sujet