Soutenez

La langue pour utiliser un PC?

Des chercheurs américains travaillent
actuellement sur un système qui permettrait aux personnes handicapées
d’utiliser leur langue pour contrôler un ordinateur.


Le
prototype, créé par une équipe de chercheurs de la Georgia Institute of
Technology, est un dispositif magnétique qui permet de transformer les
dents et les parois buccales d’une personne en « touches de clavier ».
La langue sert quant à elle à appuyer sur les touches désirées.

Pour le moment, six commandes différentes peuvent être réalisées
avec le prototype: gauche, droite, haut, bas, clic et double-clic.

« En bougeant uniquement la langue, vous êtes en mesure de contrôler
presque complètement un ordinateur », a expliqué à l’agence Associated
Press Maysam Ghovanloo, le professeur adjoint qui est responsable de ce
projet. Selon lui, la langue est un organe très pratique pour contrôler
des objets électroniques car elle est précise, sensible et ne se
fatigue pas rapidement.

Outre la possibilité d’utiliser un ordinateur, l’appareil pourrait
également servir à manipuler une chaise roulante électrique ainsi qu’à
faire fonctionner des électroménagers, soutient le scientifique.

Bien que Maysam Ghovanloo reconnaisse que le prototype soit loin
d’être parfait, l’appareil pourrait être selon lui fort utile pour les
personnes qui souffrent d’un handicap limitant sérieusement l’usage de
leurs bras et de leurs jambes. Ce système pourrait donc représenter une
alternative supplémentaire aux options jusqu’à présent limitées de ces
individus.

Mentionnons que l’équipe de chercheurs dirigée par Maysam Ghovanloo
a récemment obtenu une bourse de 120 000 $ de la National Science
Foundation ainsi qu’une bourse de 150 000 $ de la Christopher and Dana
Reeve Foundation.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.