Techno

Les États-Unis mènent le plus d'attaques

Les États-Unis arrivent en tête des pays
d’où proviennent le plus grand nombre d’attaques informatiques selon
une étude publiée par Secure Works.


L’entreprise américaine SecureWorks,
spécialisée en sécurité informatique, vient de publier une étude sur la
provenance des attaques informatiques en 2008 et ce n’est pas la Chine
ou la Russie qui arrivent en tête de liste, mais bien les États-Unis.

Selon SecureWorks, 20,6 millions d’attaques ont été lancées
d’ordinateurs en sol américain alors que 7,7 millions d’attaques
émanaient de la Chine.

Suivent ensuite le Brésil avec plus de 166 987 attaques, la Corée du
Sud avec 162 289, la Pologne avec 153 205, le Japon avec 142 346.

Arrivent ensuite la Russie avec 130 572, Taïwan avec 124 997, l’Allemagne avec 110 493 et finalement le Canada avec 107 483.

«Nous pensons que ces statistiques sont importantes car elles
montrent clairement que les États-Unis et la Chine ont beaucoup
d’ordinateurs vulnérables qui ont été compromis et sont utilisés comme
machines zombies pour lancer des cyberattaques», a déclaré Hunter King,
chercheur de sécurité pour SecureWorks. «Cela devrait servir
d’avertissement aux organismes et aux utilisateurs d’ordinateurs
personnels qui, en ne les sécurisant pas, non seulement rendent-ils
leurs ordinateurs et leur réseau à risque, ils offrent aux
cybercriminels une plateforme à partir de laquelle d’autres ordinateurs
seront compromis», ajoute King.

Articles récents du même sujet