Techno

AC/DC adopte le billet «Paperless»

Le groupe rock AC/DC, qui amorcera en
octobre une tournée nord-américaine, utilisera la technologie Paperless
Ticketing de Ticketmaster pour la vente de ses billets.


Pour
la première fois en Europe, tous les billets vendus lors du dernier
concert de Metallica à Londres, le 15 septembre dernier, ont été vendus
en ligne et validés à l’O2 Arena, où se tenait le concert, avec l’aide
de la nouvelle technologie de Ticketmaster appelé Paperless Ticketing.

Mise sur pied pour assurer une entrée rapide sur le site et surtout
pour contrer la revente de billets, la technologie de Ticketmaster,
bien qu’elle n’utilise pas de papier, n’a pas pour objectif principal
de protéger l’environnement.

Avec cette nouvelle technologie, Ticketmaster s’assure que la personne
qui achète son billet est bien la même personne qui se présente au
concert. Pour ce faire, les billets ne peuvent qu’être achetés avec une
carte de crédit. L’entreprise n’envoie pas de billets au client par la
poste. Ce dernier doit plutôt présenter sa carte de crédit sur le site
du concert ainsi qu’une carte d’identité avec photo pour valider son
entrée.

Pour sa tournée nord-américaine, qui s’amorcera le 28 octobre prochain,
le groupe AC/DC émettra 3 000 billets «paperless», par soir, emboîtant
le pas à Metallica et Tom Waits, le premier artiste à utiliser la
technologie de Ticketmaster plus tôt cet été.

Articles récents du même sujet