Techno

Twitter pour l'actualité: oui, mais…

Le journal Rocky Mountain News a pris une
décision plutôt controversée cette semaine; envoyer un reporter aux
funérailles du petit Marten, 3 ans, décédé plus tôt cette semaine, pour
en faire une couverture… sur Twitter.


Berny Morson a couvert, en temps réel, la cérémonie: on peut d’ailleurs lire sur son fil
«le père sanglote au-dessus du cercueil. "Je l’aimais," dit-il.
D’autres sanglotent» ou encore «une vidéo de Marten est projetée à
l’écran.»

Plusieurs médias ont réprouvé et dénoncent l’utilisation de médias
sociaux dans de tels événements; un des détracteurs expliquait à
ABCNews.com qu’à son avis, le reporter avait brisé un moment intime de
la vie privée de la famille.

Le journal et le reporter devront commenter sur les événements.

Articles récents du même sujet