Techno
12:56 22 février 2010 | mise à jour le: 22 février 2010 à 12:56 temps de lecture: 2 minutes

L'usage d'Internet rend-il plus intelligent ou plus stupide?

Deux faits sont dignes de
mention dans le rapport «The Future of the Internet IV», publié par la
firme Pew: les trois quarts des 900 experts interrogés affirment que
l’Internet contribue à augmenter l’intelligence humaine et les deux
tiers, qu’il améliore nos capacités à lire, écrire et à accéder aux
informations.

N.anmoins, certains experts mettent un bémol
à cette annonce en critiquant certains outils virtuels tels que Google
ou Wikipedia, en raison d’une perte de savoir-faire chez les
internautes. Par exemple, Marcel Bullinga, l’un des experts interrogés
par Pew, indique que:

«Google nous a rendus stupides et intelligents en même
temps. (…) Dans le futur, nous délèguerons des tâches simples et
complexes à des machines intelligentes. De ce fait, nous perdrons les
connaissances dont nous avions besoin pour accomplir d’anciennes
tâches, mais nous gagnerons l’habileté d’effectuer de meilleurs choix.
À la longue, les gains dépasseront les pertes».

C’est dans ce contexte que les experts présentent une opinion
contrastée sur les effets de l’usage d’Internet sur ses utilisateurs.
Certains affirment que Google contribue à rendre les internautes
paresseux et diminue leur capacité de concentration, tandis que
d’autres soutiennent qu’il rend au contraire plus créatif et informé.

Toujours est-il que plusieurs experts ont profité de l’occasion pour
dénoncer la trop grande popularité du style d’écriture simplifié,
employé lors du clavardage ou dans la rédaction de minimessages: «le
respect du vocabulaire et de la grammaire s’est grandement détérioré»,
a souligné l’un des experts interrogés par Pew.

D’un autre côté, la possibilité qu’offre Internet de joindre du
contenu multimédia (photos, vidéos, hyperliens) augmente la valeur et
l’efficacité des messages. Ceci permet de communiquer de façon «non
linéaire», soutient Rebecca MacKinnon de l’université de Princeton, et
d’ajouter des «couches de signification supplémentaires» au message.

La firme Pew s’est appuyée sur les réponses de plus de 900 experts
d’Internet (développeurs, chefs d’entreprises, universitaires,
scientifiques, etc.) pour étoffer son rapport intitulé «The Future of
the Internet IV».

Articles similaires