National
16:00 30 août 2020 | mise à jour le: 30 août 2020 à 16:00 temps de lecture: 2 minutes

UNIS: Des députés conservateurs demandent des documents aux frères Kielburger

UNIS: Des députés conservateurs demandent des documents aux frères Kielburger
Photo: Monica Schipper/Getty Images for We DayCraig et Marc Kielburger lors d’un événement UNIS à New York le 20 septembre 2017.

Les députés conservateurs ne relâchent pas la pression sur Justin Trudeau enlisé dans l’affaire UNIS (WE Charity) depuis plus de deux mois. Des députés conservateurs «toujours déterminés à découvrir la vérité», ont demandé des documents dans une lettre ouverte aux frères Craig et Marc Kielburger, fondateur de l’organisme UNIS.

Dans cette lettre signée par les ministres du Cabinet fantôme conservateur Pierre Poilievre et Michael Barrett, respectivement responsables des finances et de l’éthique, demandent aux frères de tenir leurs promesses émises lors de leur comparution et de fournir aux membres du Comité sur les finances, des documents qui permettraient de répondre à plusieurs questions restées sans réponses, et comprendre l’attribution de ce contrat.

Le premier ministre Justin Trudeau et son ex-ministre des Finances, Bill Morneau sont notamment accusés de conflit d’intérêts pour avoir favorisé l’obtention d’un contrat de 19,5 M$ pour l’organisme UNIS (WE Charity) concernant la gestion d’un fonds pour des étudiants.

Le 18 août dernier, Justin Trudeau a prorogé le parlement, mettant fin temporairement par la même occasion à l’enquête menée par le comité parlementaire sur l’affaire UNIS.

Malgré cela, ces documents peuvent être tout de même transmis selon les députés et ne pas attendre la reprise des activités parlementaires prévue pour fin septembre: «Bien que la commission ne siège peut-être pas actuellement, les députés conservateurs qui y siègent souhaitent recevoir vos soumissions le plus tôt possible. Vous pouvez être sûrs qu’une fois reconstitué, le Comité cherchera à assurer, de manière sérieuse, le suivi de toute demande en suspens, mais nous sommes certains que, dans un esprit de coopération, vous voudrez répondre de manière proactive dès maintenant», déclarent-ils dans leur communiqué.

Au début du mois d’août, ces mêmes députés conservateurs avaient aussi émis des inquiétudes concernant l’octroi d’un autre contrat fédéral à une entreprise employant l’époux de la cheffe du cabinet de Justin Trudeau Katie Telford.

Articles similaires