Vacances
20:28 15 mai 2012 | mise à jour le: 7 janvier 2014 à 19:28 temps de lecture: 4 minutes

Découvrir le fleuve à vélo

Découvrir le fleuve à vélo
Photo: Jonathan Lapalme

Rien de mieux que la boucle de 35 km qu’on vous propose ici pour saisir, à Montréal, l’intensité du fleuve Saint-Laurent et le charme discret du canal de Lachine. Le magazine Time, dans son palmarès mondial des meilleurs parcours urbains à vélo, a classé celui du canal au troisième rang. En selle! Départ devant l’édicule de la station de métro Square-Victoria, à l’intersection des rues McGill et Saint-Jacques. Emprunter la piste cyclable de la rue McGill vers le sud.

Traverser la rue de la Commune, prendre la piste à droite et traverser le pont. Quelque 700 m plus loin, un embranchement : prendre à droite. Rouler 1 km le long du canal de Lachine et tourner à gauche dans la rue De Montmorency. Attention : le début de la piste n’est pas bien indiqué. On se trouve maintenant dans le quartier Pointe-Saint-Charles. Après les rues De Montmorency et De Condé, prendre à droite, rue Wellington. Rouler environ 1,7 km. Passer sous l’autoroute : bienvenue à Verdun. Rouler encore 100 m et prendre à gauche, sur la rue Henri-Duhamel.

Parc Therrien
C’est le début d’une bande verte de près de 14 km, le long du fleuve Saint-Laurent, qui débute à Verdun. Jadis une ville autonome d’environ 60 000 habitants, Verdun est le patelin de descendants d’immigrants irlandais catholiques, métissés avec les Canadiens français, qui y ont élu domicile dans l’entre-deux-guerres. Aujourd’hui, cet arrondissement de la Ville de Montréal est populaire pour le calme de ses rues ombragées et pour ses logements abordables.

Pause fraîcheur et fleuve

Moins de 2 km après l’entrée du parc, la crémerie Verdun donne l’occasion de faire une pause. La dizaine de kilomètres suivante propose une des plus belles vues sur le fleuve qu’offre l’île de Mont-réal. Le Saint-Laurent y est large et clairsemé de rapides. La piste cyclable n’est jamais trop fréquentée.

Parc des Rapides

Quelque 5 km après la crémerie, à gauche. Une halte idéale pour admirer les célèbres rapides de Lachine et observer les oiseaux migrateurs. La deuxième plus grande colonie de hérons au Québec, après celle du lac Saint-Pierre, y trouve refuge. Trois kilomètres après le parc, on croise une intersection de pistes cyclables au pied d’un pylône. Prendre à gauche et suivre les indications vers le canal de Lachine.

Mairie de LaSalle
Sur la droite, 3 km après l’intersection : l’ancien hôtel de ville de LaSalle, naguère une usine de produits pharmaceutiques de style Beaux-Arts, avant de devenir la mairie de cette ancienne ville indépendante. En 2002, l’édifice est devenu la mairie d’arrondissement de LaSalle. De l’autre côté du fleuve, on aperçoit la flèche de l’église de Kahnawake, réserve amérindienne mohawk. Rouler 700 m sur la piste cyclable, jusqu’à l’intersection où trois embranchements mènent au parc René-Lévesque, à Lachine et au Vieux-Montréal. Prendre à gauche, vers le parc René-Lévesque.

Parc René-Lévesque

Le parc se déploie sur une langue de terre de 1,3 km s’avançant dans le lac Saint-Louis. La piste cyclable longe le pourtour du parc, agrémenté de sculptures contemporaines. On y trouve des tables de pique-nique, des supports à vélos, un atelier de réparation de vélos et un comptoir de location. Revenir à l’intersection, à 300 m à l’est du parc. Suivre les panneaux qui indiquent le Vieux-Montréal.

Piste du canal de Lachine
Inaugurée en 1825, cette voie navigable permettait de contourner les infranchissables rapides de Lachine, donnant ainsi accès aux Grands Lacs et au Midwest américain. Fermé en 1970, soit 11 ans après l’ouverture de la Voie maritime du Saint-Laurent en 1959, le canal a été pris en charge par le Service canadien des parcs, qui a aménagé sur ses berges la piste cyclable.

Arrivée au niveau de deux ponts adjacents, la piste traverse le canal du sud au nord. Quelque 5 km plus loin, elle se scinde en deux et va soit à droite sur un pont, soit droit devant : continuer tout droit.

Terrasse Saint-Ambroise
Un peu plus de 10 km après l’intersection de Lachine et à l’extrémité ouest du quartier Saint-Henri se trouve la terrasse Saint-Ambroise. On y sert des bières produites dans la brasserie McAuslan attenante. Pour terminer la balade, deux options : profiter du soleil sur la terrasse et rentrer en métro, ou bien continuer jusqu’au centre-ville afin de boucler la boucle.


Guide Ulysse
Balades à vélo à Montréal