Culture

La rentrée télévisuelle : La parole aux experts

À compter de lundi, la plupart des séries qui nous ont marqués l’an dernier reprendront l’antenne. De nouveaux visages profiteront aussi de l’occasion pour
s’immiscer dans notre quotidien. Certains relèveront le défi haut la main. D’autres échoueront lamentablement. Tout cela pour entretenir notre relation amour-haine avec le petit écran.

Pour donner le coup d’envoi de la saison 2008-2009, qui de mieux placés que les quatre panélistes de C’est juste de la TV? L’émission, qui propose chaque semaine des discussions allumées portant sur les événements télévisuels, présentera dimanche sur les ondes d’ARTV, une spéciale nominations aux prix Gémeaux.

Le magazine reprendra sa case horaire habituelle du vendredi soir, 21 h, à compter du 19 septembre.

Métro s’est entretenu avec l’animateur André Robitaille et ses complices Marc Cassivi, Liza Frulla et Anne-Marie Withenshaw.

André Robitaille

Quand il met la main sur la télécommande, André Robitaille pitonne. Du hockey de RDS aux émissions d’affaires publiques de Radio-Canada, il écoute de tout. Toutefois, en raison de son horaire variable, le morning man de Rock­Détente dit avoir beaucoup de difficulté à se donner des rendez-vous hebdomadaires avec le petit écran. «Je ne suis pas fidèle au poste, précise-t-il. C’est pour ça que je loue beaucoup de DVD.» Au cours de la prochaine saison télévisuelle, il n’espère qu’une chose : être soufflé par une nouvelle série, faire une «trouvaille à la Minuit, le soir».

Une série francophone dont vous attendez le retour avec impatience?
Tout sur moi, même si on risque de ne la retrouver qu’en septembre 2009…

Une série anglophone que vous attendez avec impatience?
Lost.

Une émission dont vous vous passeriez bien?
Les pubs mal doublées de Télé-achat. Je me demande pourquoi ça passe encore à la télé! Je trouve ça bizarre que les gens s’assoient passivement devant ça, alors que c’est de la merde!

Le meilleur moment de télé de la dernière année?
Le discours de Barack Obama à la convention démocrate. J’avais l’impression de
participer à l’histoire.

Votre consommation hebdomadaire de télé?
De 10 à 15 heures.

Votre série culte?
Six Feet Under. Le jeu des acteurs, l’humour, la psychologie, la musique, les éclairages… Tout me plaît!

Les valises de Julie ou les paquets de Véro?
Les paquets de Véro. Je suis un fan des concepts d’ici. Et ils ont eu l’humilité de dire : «Laissez-nous travailler. On va améliorer notre show.»

Le dimanche soir, Dieu merci! ou Tout le monde en parle?
Les deux. J’enregistre Dieu Merci! et je regarde assidûment Tout le monde en parle. C’est devenu un besoin de regarder cette émission-là.

Occupation double ou Loft Story?
Occupation double, parce que je comprends mieux l’enjeu. Il y a des personnes seules dans la vie qui cherchent l’âme sÅ“ur. S’ils vieillissent leur casting, ça va nous permettre de voir des personnes plus mûres, prêtes à rencontrer quelqu’un pour faire un bout de chemin, et non des petits jeunes qui veulent jouer aux vedettes.

Marc Cassivi

De son propre aveu, Marc Cassivi est un grand sportif… de salon. RDS, TSN, ESPN… Le chroniqueur au quotidien La Presse va même jusqu’à payer 20 $ par mois pour avoir accès à une chaîne numérique entièrement consacrée au soccer. Par déformation professionnelle, il suit beaucoup l’actualité. Par goût personnel, il a un peu plus de difficulté avec les séries dramatiques. Parmi les événements télévisuels qu’il surveillera cette année, il y a le Bye Bye de Véronique Cloutier. «RBO a mis la barre très haut, dit-il. Je suis curieux de voir comment elle va se débrouiller.»

Une série francophone dont vous attendez le retour avec impatience?
Les Invincibles.

Une série anglophone que vous attendez avec impatience?
True Blood, d’Alan Ball, le créateur de Six Feet Under.

Une série dont vous vous passeriez bien?
Les Boys. J’ai eu l’impression que c’était fait un peu tout croche. Mais on m’a dit que Lous Saïa revenait pour la deuxième saison et qu’il voulait retrouver l’esprit des premiers films. Alors, on verra bien.

Un souhait pour la prochaine saison télévisuelle?
J’espère que la télé sera audacieuse. À première vue, par contre, j’ai l’impression qu’on est dans les valeurs sûres.

Votre consommation hebdomadaire de télé?
C’est difficile à chiffrer, mais c’est nettement au-dessus de la moyenne canadienne!

Le meilleur moment de télé de la dernière année?
Hérouxtyville, le numéro de RBO sur l’affaire Hérouxville au Bye Bye 2007. J’en pissais dans mes culottes!

Votre série culte?
Six Feet Under.

Les valises de Julie ou les paquets de Véro?
Les paquets de Véro.

Le dimanche soir, Dieu merci! ou Tout le monde en parle?
Tout le monde en parle.

Occupation double ou Loft Story?
Ni l’un ni l’autre!

Liza Frulla

L’ancienne ministre fédérale de la Culture ne peut résister aux émissions d’affaires publiques (Enquête, Une heure sur Terre). Toujours branchée sur CNN et RDI, où elle participe au Club des ex, Liza Frulla délaisse parfois la politique au profit de séries de fiction telles que Providence et L’auberge du chien noir. Celle qui ne rate jamais Tout le monde en parle dit aussi avoir du retard à rattraper sur le plan des téléréalités.

Une série francophone dont vous attendez le retour avec impatience?
Les hauts et les bas de Sophie Paquin.

Une série anglophone dont vous attendez le retour avec impatience?
Grey’s Anatomy.

Une série dont vous vous passeriez bien?
C.A. Je le dis avec des réserves, parce que ça ne m’a pas accrochée au début et je ne l’ai pas suivie par après. On me dit toutefois que ça s’est beaucoup amélioré, alors je vais peut-être lui donner une deuxième chance.

Votre consommation hebdomadaire de télé?
Un bon 20 heures par semaine. Quand je reviens à la maison, j’ai le réflexe d’allumer la télé.

Le meilleur moment de télé de la dernière année?
Le passage de Jean Chrétien à Tout le monde en parle. C’était assez savoureux. Le vieux loup a réussi à charmer Guy A. et Dany, deux souverainistes affichés.

Votre série culte?
Lance et compte. Ça me rappelle une période ensoleillée de ma vie, celle où j’ai été
journaliste aux sports. C’est un milieu que je connais bien et dans lequel j’ai eu tellement de plaisir. C’est aussi pour ça que j’adore Les Boys.

Les valises de Julie ou les paquets de Véro?
Je ne suis pas folle des valises de Julie. C’est amusant et c’est très bien fait, mais ça ne récompense aucun effort intellectuel.

Le dimanche soir, Dieu merci! ou Tout le monde en parle?
Tout le monde en parle.

Anne-Marie Withenshaw

C’est sans surprise qu’on apprend que l’ancienne VJ de MusiquePlus regarde
assidûment Nu Musik (MuchMusic) et American Idol (FOX). C’est avec  étonnement cependant qu’on découvre son fort penchant pour les séries de science-fiction à la Battle­Star Galactica. Celle qui ne fait jamais faux bond à Acces Hollywood (elle va même jusqu’à enregistrer les émissions qu’elle risque de manquer) voue un culte à Entourage et à The Hills, mais ne veut rien savoir du retour à l’antenne de 90210. Anne-Marie Withenshaw revendique aussi le droit des téléréalités plus trash à exister…

Une émission francophone dont vous attendez le retour avec impatience?
Star Académie. J’ai hâte de voir la nouvelle cuvée d’académiciens. Ça fait longtemps qu’on ne les a pas vus. Je me demande si ç’a évolué au fil des ans. Et on va finalement voir les auditions à la télé! Ça, ça m’excite beaucoup, je l’avoue.

Une série anglophone que vous attendez avec impatience?
Heroes. C’est déjà programmé dans mon enregistreur!

Une série dont vous vous passeriez bien?
Loft Story. Mais je dois avouer que l’année où il a fallu que je la suive pour des raisons professionnelles, j’en suis devenue accro assez rapidement.

Un souhait pour la prochaine saison télévisuelle?
Je prie pour le retour d’un nouveau magazine culturel. Au Québec, on se dit tout le temps à quel point on est hot d’avoir un star-système qui nous est propre, contrairement au reste du Canada, mais là, on n’a plus de rendez-vous quotidien pour le mettre en valeur.

Le meilleur moment de télé de la dernière année?
Le beau fiasco de Britney Spears au gala des MTV Video Music Awards. Ce moment-là, je l’ai eu en tête durant des mois! Pauvre petite! C’est un numéro qui a constitué un point de non retour.

Votre série culte?
Six Feet Under.

Les valises de Julie ou les paquets de Véro?
Les paquets de Véro.

Le dimanche soir, Dieu merci! ou Tout le monde en parle?
Tout le monde en parle.

Occupation double ou Loft Story?
Loft Story.

C’est juste de la TV
ARTV
Spéciale nominations aux Prix Gémeaux, dimanche à 21 h;
Spéciale Gala des Prix Gémeaux, le dimanche 14 septembre à 22 h;
Début de la nouvelle saison, le vendredi 19 septembre à 21 h

Articles récents du même sujet