Culture

Gala de Laurent Paquin: Pas de problème!

C’est quoi le problème? Pas grand-chose, si on se penche sur les qualités du Gala de Laurent Paquin, présenté hier soir dans le cadre du Festival Juste pour rire. Si l’on se fie à la vingtaine d’humoristes qui ont foulé les planches du Théâtre St-Denis, par contre, la réponse est tout autre.

Intitulée C’est quoi le problème?, la cérémonie a su, à quelques exceptions près, dérider la foule grâce à l’humour dénonciateur mi-engagé mi-frivole de ses invités vedettes.

Pendant plus de deux heures, les blagues sur les grands enjeux politiques ont côtoyé celles sur la vie de tous les jours. Le tout, dans un style convivial et chaleureux, à l’image de l’hôte de la soirée.

Très à l’aise dans son rôle de maître de cérémonie, Laurent Paquin a été à la hauteur de sa réputation, multipliant les références à l’actualité dans chacune de ses interventions. «La Chine est au Tibet ce que Jonathan Roy est au gardien de but des Saguenéens de Chicou­timi: elle continue de taper dessus même si l’autre ne peut pas se défendre», a-t-il lancé dans son discours d’ouver­ture consacré aux niaiseux.

Le fils de Patrick Roy s’est aussi retrouvé au centre du numéro de Martin Félip qui, fidèle à lui-même, est allé à contre-courant de l’opinion populaire en décriant le manque de violence dans le sport.

Ensemble, c’est mieux

Outre les prestations de Ben Lefebvre et de Guy Nantel (heure de tomblée oblige, nous avons entre autres rater celles de François Massi­cotte et de Maxim Martin), les numéros collectifs ont sans contredit été les points forts de la soirée.

Les organisateurs avaient d’ailleurs mis le paquet pour un sketch de ligne ouverte à la radio, au cours duquel François Morency, Louis Morissette, Stéphane Rousseau, Réal Béland, Jean-François Mercier, André Sauvé et Gilles Latulipe sont tous venus partager leurs petits maux. Même Jean-Luc Mon­grain a ajouté son grain de sel!

C’est grâce à ce genre de numéros que les Galas Juste pour rire continuent d’être, année après année, des incon­tournables du Festival.

Avis aux intéressés, le gala est aussi présenté ce soir.

Articles récents du même sujet