Culture
05:00 27 décembre 2019 | mise à jour le: 26 décembre 2019 à 12:33 temps de lecture: 4 minutes

Littérature: découvrez les dix favoris de la rédaction en 2019

Littérature: découvrez les dix favoris de la rédaction en 2019
Photo: Jeff Spicer/Getty ImagesMargaret Atwood

L’équipe Culture de Métro partage avec vous ses livres favoris de 2019, sans ordre précis. Coup de projecteur cette année sur la littérature québécoise.

L’évasion d’Arthur ou La commune d’Hochelaga

Un florilège de personnages hauts en couleur, tous plus attachants les uns que les autres, peuple ce fabuleux premier roman de Simon Leduc. À travers ce récit rocambolesque relatant la création d’une commune anarchiste dans Hochelaga, l’auteur rend hommage aux personnes marginalisées du quartier avec une grande dose de tendresse et d’humour.
Marie-Lise Rousseau

La lutte

Décrit comme «un genre de Germinal, mais avec des lutteurs», le deuxième roman de Mathieu Poulin est surtout une formidable analogie sur les luttes sociales à l’heure des médias sociaux. Les amateurs de suplex arrière y trouveront également leur compte dans de nombreuses scènes de combat franchement enlevantes.
Benoit Valois-Nadeau

Les Testaments

Plus de 30 ans après son roman adapté en série télé La servante écarlate, la Canadienne Margaret Atwood boucle la boucle de sa populaire dystopie en sonnant le glas de Guilead, cette république autoritaire réduisant les femmes à leur fonction reproductrice. Cette conclusion réjouissante et captivante met de l’avant les deux filles de June ainsi que Tante Lydia. Béni soit le fruit!
Marie-Lise Rousseau

Shuni

Shuni, c’est Julie prononcé en innu. Julie, c’est l’amie d’enfance de la narratrice. C’est à elle qu’elle s’adresse dans ce souffle de beauté et de vérité. Naomi Fontaine frappe fort une fois de plus avec cette lettre-fleuve qui déconstruit les préjugés qui collent à la peau des peuples autochtones, et surtout, qui leur rend toute la dignité et l’amour qu’il leur revient.
Marie-Lise Rousseau

Sainte-Foy

Rappeur émérite, Akena Okoko, alias KNLO, se révèle aussi un poète novateur dans Sainte-Foy, son premier recueil. Sa poésie narrative nous ramène dans les années 1990, alors que le jeune métis afro-québécois détonnait dans la très blanche ville de Québec. Dans un style qui rappelle parfois le haïku par sa simplicité, il évoque successivement son amour du basket, le racisme ordinaire, sa famille éclatée et sa découverte du hip-hop. À lire d’un trait ou à petites doses.
Benoit Valois-Nadeau

Les brutes et la punaise

Des énormités, souvent haineuses ou violentes, sortent régulièrement de la bouche de certains chroniqueurs et animateurs des radios privées de la ville de Québec. Dans ce courageux essai, la chercheuse Dominique Payette creuse ce phénomène et détaille les conséquences bien réelles de ces propos sur ceux qui en sont les victimes.
Marie-Lise Rousseau

Le choc des utopies

Alors que les effets dévastateurs des changements climatiques sont de plus en plus visibles, il serait bien de faire lire à ceux qui nous dirigent ce court essai Naomi Klein. La journaliste canado-américaine s’est rendue à Porto Rico après le passage de l’ouragan Maria pour observer le travail des «capitalistes du désastre» qui profitent des catastrophes pour bâtir une société encore plus inégalitaire. Heureusement, elle présente aussi des pistes de solutions au sein des communautés qui luttent pour leur autosuffissance.
Benoit Valois-Nadeau

La mort de Roi

L’autrice Gabrielle Lisa-Collard manipule avec brio et finesse les lecteurs de son premier roman en leur rendant d’abord attachante sa protagoniste fortement inspirée d’elle-même… Jusqu’à ce que celle-ci bascule dans une violence troublante. Jouant habilement avec les codes du true crime, La mort de Roi tient en haleine et séduit grâce à sa prose superbement imagée.
Marie-Lise Rousseau

La fille dans l’écran

Paralysée par l’anxiété, Coline vit chez ses grands-parents au fin fond du Périgord, tout en caressant le rêve de devenir illustratrice. Installée à Montréal, Marley tente, elle, de trouver sa voie malgré une relation toxique et un emploi qui ne mène nulle part. Écrit et dessiné à quatre mains par Manon Desveaux et Lou Lubie, La fille de l’écran raconte la rencontre virtuelle entre deux femmes un peu perdues dans la vie adulte. Un récit touchant tout en douceur. 
Benoit Valois-Nadeau

Le cœur de l’Angleterre

Le roman du Brexit, tout simplement. Dans cette vaste fresque sur l’Angleterre des années 2010, Jonathan Coe retrace étape par étape le déchirement d’une société et d’un idéal commun. Le résultat n’est pas désagréable pour autant grâce au talent de conteur de l’auteur et son humour typiquement british.
Benoit Valois-Nadeau

This slideshow requires JavaScript.

Articles similaires