Culture
12:55 2 septembre 2020 | mise à jour le: 2 septembre 2020 à 13:56 temps de lecture: 2 minutes

Sugar Sammy blague sur l’affaire Maripier Morin

Sugar Sammy blague sur l’affaire Maripier Morin
Photo: Archives MétroSugar Sammy

Connu pour ne pas avoir la langue dans sa poche, l’humoriste montréalais Sugar Sammy a profité d’un récent spectacle devant public pour blaguer sur l’affaire Maripier Morin et la nouvelle vague de dénonciation qui a eu lieu au Québec cet été.

Dans une courte vidéo de deux minutes qu’il a partagée sur ses réseaux sociaux, Sugar Sammy avance que la vague de dénonciation qui a visé plusieurs artistes au cours de l’été a été lancée afin de clore la discussion qui avait alors lieu autour du mouvement Black Lives Matter.

«On en a marre, trop de Noirs. On fait un #MeToo part 2», dit-il en blaguant.

Puis, il résume l’inconduite de Maripier Morin à l’endroit de Safia Nolin, en rappelant les propos racistes qu’a prononcé l’ex-animatrice avant de mordre la cuisse de la chanteuse.

«Quand j’ai lu cette histoire, je me suis dit: cette cocaïne devait être très bonne! lance l’humoriste sous les rires du public. Je veux les coordonnées du dealer de Maripier Morin, qui est ce gars?»

Puis, Sugar Sammy demande à un couple dans le public comment ils se sont rencontrés. Sur la plateforme Hinge, répond l’homme, similaire à Tinder, à la différence «qu’ils t’obligent», dit-il.

Ce qui a inspiré l’humoriste à rire de Maripier Morin de plus belle. «Imaginez Maripier Morin faire la publicité de cette application: “Tanné du consentement?”, “Tanné d’entendre non?” Abonnez-vous à Hinge!»

Articles similaires