Saint-Laurent
14:26 19 mars 2020 | mise à jour le: 19 mars 2020 à 14:26 temps de lecture: 3 minutes

Coronavirus: des dizaines de commerces forcés de fermer à Saint-Laurent

Coronavirus: des dizaines de commerces forcés de fermer à Saint-Laurent
Photo: Métro Média - Laurent LavoieLe centre commercial était assez tranquille pour un milieu de semaine.

L’appel à éviter les rassemblements frappe de plein fouet les petites comme les grandes entreprises. Au centre commercial Place Vertu, environ une cinquantaine de commerces sont temporairement fermés, selon un recensement de Métro Saint-Laurent.

Mercredi après-midi, on observait des stationnements relativement vides et des allées où la clientèle se faisait rare, mais surtout des dizaines de locaux fermés en plein milieu de semaine.

Place Vertu, situé tout près du quartier industriel de Saint-Laurent, est habituellement bondée de travailleurs durant l’heure du midi, remarque un employé du restaurant Scores. Si les livraisons demeurent populaires, on pouvait compter les clients sur les doigts d’une main lors de notre visite.

Plus loin, chez le concessionnaire Hyundai, le conseiller aux ventes Mohamed Aglif remarque aussi une baisse drastique de l’achalandage. «On n’a même pas de clients qui rentrent», déplore-t-il.

La plupart des magasins ont cessé leurs activités. «Il y en a qui sont effrayés ou qui se disent ‘tout le monde est fermé, moi aussi je vais fermer’», ajoute M. Aglif.

L’épicerie Adonis, la pharmacie Uniprix et les quelques salons de coiffure étaient toutefois ouverts.

Par ailleurs, les employés de Westcliff, gestionnaire du centre d’achat, ont décidé de faire du télétravail pour limiter la propagation de la COVID-19.

L’entreprise n’a pas souhaité commenter les impacts éventuels sur les ventes des commerçants. Son directeur général, Marc Montpetit, a cependant précisé par courriel avoir appliqué plusieurs mesures telles que la fermeture de places assises de l’aire de restauration et la réduction des heures d’ouverture. Les standards de salubrité ont aussi été relevés.

Ailleurs

Il y a tout juste neuf mois, la Laurentienne Ty Jeevaratnam célébrait l’ouverture de Café Le VSL. Elle a toutefois été forcée de fermer temporairement ses portes pour s’assurer de limiter la propagation du coronavirus.

«Les commerçants ont une responsabilité de limiter les rassemblements», dit Mme Jeevaratnam.

Lorsque ses clients ont appris sa décision, dans un geste de solidarité, plusieurs ont proposé notamment d’acheter des cartes-cadeaux pour soutenir financièrement l’entreprise.

«Ça m’a vraiment fait chaud au cœur que la communauté soit là pour nous, dit la Laurentienne, émotive. Elle est vraiment forte. Je suis chanceuse.»

Mme Jeevaratnam ne craint pas, du moins pour l’instant, devoir définitivement mettre la clé sous la porte, alors que le gouvernement fédéral vient d’annoncer une aide financière totale de 82 G$ pour les travailleurs et les entreprises, en plus de congés fiscaux.

Liste non exhaustive des commerces touchés

  • Starbucks
  • Ardene
  • Aldo
  • Reitmans
  • Centre du Rasoir
  • Garage
  • Dynamite
  • Hart

Articles similaires