Saint-Laurent
13:20 11 mai 2020 | mise à jour le: 11 mai 2020 à 13:20 temps de lecture: 3 minutes

Les chiffres de la pandémie à Saint-Laurent

Les chiffres de la pandémie à Saint-Laurent
Photo: Métro Média - Laurent LavoieL’hécatombe se poursuit au Centre d’hébergement de Saint-Laurent. Les Forces armées canadiennes y ont été envoyées pour soutenir le personnel soignant.

Voilà maintenant plus d’un mois que les statistiques propres aux arrondissements montréalais ont été dévoilées par la Santé publique. Saint-Laurent demeure parmi les arrondissements les moins chauds de l’île, bien que son nombre de cas confirmés continue d’augmenter.

Le déconfinement approche à grands pas et le maire Alan DeSousa est confiant des stratégies employées par le gouvernement québécois. «Le premier ministre [François Legault] a dit qu’il allait toujours agir avec prudence et avec le principe qui va le guider dans sa prise décision, soit la santé publique», dit-il.

Les inquiétudes sont toutefois vives à la Chambre de commerce et d’industrie de Saint-Laurent – Mont-Royal, alors que plusieurs établissements commerciaux sont restreints.

«Si les entreprises ne sont pas bien équipées ou suivies pour les procédures de la CNESST […], ça peut créer un foyer de contagion», dit son président Kelvin K. Mo. Les travailleurs peuvent amener certaines maladies. Ça peut créer une zone rouge.»

Plusieurs arrondissements ont instauré des corridors dits sanitaires pour faciliter la distanciation sociale. À Saint-Laurent, on en compte déjà un sur le boulevard Décarie, où les trottoirs ont été élargis il y a plusieurs années pour faciliter les déplacements à pieds.

La mise en place d’autres corridors temporaires n’est pas écartée. «Il faut évaluer selon l’évolution de la situation. Chaque fois qu’on va constater qu’on doit répondre à des besoins, on va y répondre», assure le maire.

49

Au moins trois établissements laurentiens abritant des personnes âgées ont été particulièrement frappés par la pandémie. Les Sœurs de Sainte-Croix, le Centre d’hébergement de Saint-Laurent et le CHSLD Les Cèdres cumulaient un total de 49 décès, vendredi. On en comptait 65 sur l’ensemble du territoire à pareille date.

3,7%

Plus d’un mois après l’arrivée du coronavirus à Montréal, à la fin mars, Saint-Laurent comptait 40 cas confirmés sur son territoire. Ils étaient vendredi 654 à avoir testé positif. Cela représente 3,7% des cas sur l’Île. L’arrondissement se trouve en milieu de peloton par rapport aux autres secteurs. En comparaison, Montréal-Nord, le territoire le plus touché, en recense près de 1 700.

215 000

L’heure du déconfinement pour les entreprises et commerces a été repoussée par le gouvernement du Québec. À Saint-Laurent, l’achalandage du transport en commun reprendra avec une population de 100 000 habitants et un parc industriel qui compte environ 115 000 travailleurs. Questionnée en début de semaine dernière à savoir si l’arrondissement laurentien allait être particulièrement surveillé, la Société de transport de Montréal (STM) rappelle que des mesures ont été mises en place depuis le début la pandémie.

Les surfaces les plus touchées dans les bus et métros sont nettoyées presque quotidiennement. Aussi, au total, 224 distributeurs de gels seront installés dans l’ensemble des stations. La STM a annoncé vendredi que des masques seront distribués aux usagers.

Articles similaires