Sud-Ouest

Le NPD veut des logements sociaux dans LaSalle—Émard—Verdun

Le candidat du Nouveau Parti démocratique dans LaSalle—Émard—Verdun, Jason Delierre. Photo: Gracieuseté

Verdunois depuis presque deux ans, Jason Delierre se présente dans LaSalle—Émard—Verdun sous la bannière du Nouveau Parti démocratique (NPD) afin de s’attaquer aux enjeux de l’environnement et du logement.

«C’est une des raisons principales pour lesquelles je me suis lancé en politique, explique le candidat du NPD dans LaSalle—Émard—Verdun, Jason Delierre. Notre réaction aux faits scientifiques [qui nous disent] qu’il faut changer rapidement ne fait pas de sens. Je voulais rentrer pour changer la direction et apporter une voix pour l’environnement.»

Le programme du NPD propose de créer 500 000 logements sociaux et abordables. Il faut que ce soit bâti pour garder les prix abordables. Il faut freiner la spéculation [immobilière] et il faut augmenter l’aide pour les gens à faible revenu.

Jason Delierre, candidat du NPD dans LaSalle—Émard—Verdun

Jason Delierre souhaiterait également simplifier les enjeux afin de permettre à toutes les tranches de la population de bien les comprendre, ce qui n’est pas le cas actuellement selon lui.

«Si la population ne comprend pas les enjeux, on ne peut pas prendre de bonnes décisions concrètes pour le futur. Il faut que les gens soient bien informés de tous les faits», souligne le candidat néo-démocrate de 35 ans.

Musicien, instructeur de yoga et de squash, Jason Delierre est développeur Web. Il est diplômé de l’Université d’Havard en philosophie.

La politique n’est pas un nouveau domaine pour lui puisqu’il a été directeur de campagne pour le néo-démocrate Steven Scott en 2019, dans la circonscription LaSalle—Émard—Verdun.

Né d’une mère indienne et d’un père canadien-français, l’immigration et le mélange des cultures occupent également une place importante pour Jason Delierre.

Le candidat du NPD tentera de se faire élire dans une circonscription libérale depuis 2015. Jason Delierre essayera d’obtenir davantage de votes que Steven Scott en 2019, qui avait amassé 16,3% des suffrages.

Les élections fédérales auront lieu le 20 septembre prochain.

Articles récents du même sujet