Techno

Mobile World Congress 2019: Trois tendances à surveiller

Mobile World Congress 2019: Trois tendances à surveiller

Le Mobile World Congress (MWC) bat son plein cette semaine à Barcelone. Voici les grandes tendances de l’édition 2019 de cette foire annuelle des téléphones intelligents.

Après un léger essoufflement au cours des dernières années, le MWC retrouve enfin sa vigueur habituelle. Les nouveaux téléphones sont nombreux et plusieurs fabricants ont dévoilé des technologies innovantes plutôt que de simples mises à niveau. Reste maintenant à voir quelles nouveautés ne feront que passer et lesquelles auront un véritable impact à long terme dans l’industrie.

L’année des téléphones pliables

On se souviendra de l’édition 2019 du MWC comme celle des téléphones pliables. Après Samsung avec son Galaxy Fold la semaine dernière, plusieurs entreprises ont dévoilé des téléphones pouvant se déplier pour se transformer en tablette.

La vedette du lot est sans aucun doute le Huawei Mate X, un téléphone enveloppé d’un grand écran de 8 pouces. Lorsqu’il est replié, celui-ci est assez mince et il n’y a aucun trou entre ses deux faces, contrairement aux autres modèles annoncés jusqu’ici.

Alors que le téléphone de Huawei sera lancé dans le monde cet été (sa disponibilité au Canada n’a pas été confirmée), d’autres fabricants ont plutôt présenté des prototypes. La plupart adopte un design qui ressemble à celui de Huawei, mais TCL a aussi imaginé un concept où un téléphone régulier pourrait être plié en deux pour être plus facilement transporté.

Les téléphones pliables impressionnent, mais les consommateurs avertis feraient mieux d’attendre quelques générations avant de les adopter, question que les logiciels soient bien adaptés à ces nouveaux écrans et que leur solidité ait été démontrée. À environ 2600$ (Samsung Galaxy Fold) et 3400$ (Huawei Mate X) l’unité, votre portefeuille sera reconnaissant de votre patience.

Expérimentations photographiques
L’appareil photo est l’un des éléments les plus importants des téléphones intelligents, celui sur lequel une bonne partie des consommateurs se fie avant d’acheter un nouvel appareil. Alors que tous les modèles sur le marché tendent à se ressembler, plusieurs fabricants ont choisi d’innover cette année pour se différencier des autres.

On retient par exemple le Nokia PureView 9, avec ses cinq capteurs qui combinent leurs forces pour créer des images plus riches. Le fabricant chinois OPPO a pour sa part lancé un téléphone avec un objectif 10X. Grâce à son mécanisme rappelant celui d’un périscope, il est possible de prendre en photo un objet situé au loin, tout en conservant une bonne qualité d’image.

Des capteurs à l’avant du LG G8 ThinQ permettent quant à eux de numériser les veines de votre main. Vous ne pourrez pas sauvegarder cet étrange cliché, mais vous pourrez utiliser cette information unique pour déverrouiller votre téléphone sans le toucher ni le regarder, ce qui pourrait être pratique pendant une réunion lorsqu’il est posé sur la table, par exemple.

La 5G omniprésente

La tendance la plus importante du MWC 2019 est sans aucun doute la 5G. Ces réseaux de prochaine génération atteindront des vitesses plus rapides qu’à l’heure actuelle, avec une plus faible latence (ce qui assure notamment une bonne fluidité pendant une vidéoconférence ou un jeu vidéo en ligne) et ils relieront plus de gens en même temps dans une foule.

À quoi ça sert exactement? L’équipementier Ericsson a présenté à Barcelone plusieurs usages qui toucheront le grand public et les entreprises. Un système de réalité augmentée Hololens de Microsoft pourrait, par exemple, être utilisé pour discuter avec un collègue en hologramme dans la pièce.

L’entreprise a aussi présenté un concept pour permettre aux amateurs de sport d’utiliser leur téléphone comme un second écran, tant à la télé que dans un amphithéâtre, comme pour regarder les reprises et des angles de prise de vue précis sur son appareil mobile pendant un match des Canadiens. À l’heure actuelle, les réseaux Wi-Fi dans les arénas ne supportent généralement pas une telle demande.

Évidemment, les spectateurs qui reverront les arrêts de Carey Price en direct sur leur téléphone devront utiliser les données de leur forfait mobile. Espérons que les opérateurs ajusteront leurs tarifs d’ici l’arrivée de ces réseaux en 2021-2022 pour que leurs abonnés puissent profiter de ces avancées sans se ruiner.