Soutenez

La transparence selon Glassdoor.com

Glassdoor.com donne la parole aux employés
qui publient leur salaire et un compte rendu de leur expérience de
travail chez différents employeurs.

Glassdoor.com
fait une entrée plutôt remarquée sur Internet, d’une part avec une
large couverture médiatique et d’autre part en figurant huitième au
palmarès américain Hot Trends de Google. Résultat, les serveurs de la
nouvelle entreprise de Sausalito sont débordés se traduisant par
l’impossibilité de se rendre sur le site mercredi.

Si Glassdoor.com pique autant la curiosité des internautes américains,
c’est parce que le site publie les témoignages et les salaires de 3 300
employés provenant de 250 compagnies. Une façon, selon les fondateurs
de l’entreprise, d’offrir l’heure juste aux futurs employés.

«Nous pensons qu’il est super important que les gens soient en
mesure de trouver un emploi où ils peuvent rentrer chez eux heureux à
la fin de la journée», a déclaré le co-fondateur de Glassdoor.com,
Robert Hohman à l’Associated Press.

Les internautes peuvent ainsi obtenir des renseignements sur
d’importantes entreprises américaines telles que Microsoft, Google,
Yahoo, Cisco Systems et ainsi évaluer qui offre les meilleures
conditions de travail.

Glassdoor.com se donne maintenant pour tâche de convaincre les
employeurs que leur site est un bon outil pour récolter les
commentaires de leurs employés. Assurant ses revenus de publicités
provenant d’entreprises qu’il ne voudra pas se mettre à dos, le site,
d’une douzaine d’employés, dit qu’il fera en sorte d’assurer la
véracité des propos qui seront publiés et qu’il filtrera les
commentaires diffamatoires.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.