Soutenez

Les téléphones cellulaires prolifèrent

Plus de 250 millions de téléphones cellulaires
ont été livrés dans le monde entre les mois de janvier et mars
derniers, affirme l’entreprise Strategy Analytics.

Selon
les données colligées lors du premier trimestre de 2008 par la firme de
recherche, la livraison de téléphones cellulaires aux détaillants de
partout dans le monde a atteint 282 millions, ce qui représente une
augmentation de 14 % par rapport aux statistiques de l’année dernière.

Selon Strategy Analytics, la hausse de la demande a particulièrement
été forte dans les marchés émergents en Afrique et en Asie, deux
régions du monde où les infrastructures téléphoniques terrestres sont
inadéquates pour assurer la prédominance du service de téléphonie fixe.

Parmi les fabricants analysés par Strategy Analytics, Nokia est
encore celui qui est en mesure de livrer le plus grand nombre
d’appareils à ses détaillants, détenant une part de marché de 40,9 %.

L’entreprise finlandaise est suivie par Samsung (16,4 %), Motorola
(9,7 %), LG Electronics (8,6 %) et Sony Ericsson (7,9 %). Les autres
fabricants, comme Apple, détiennent des parts de marché regroupées de
16,4 %.

Strategy Analytics soutient que c’est la première fois que Motorola
tombe en bas du seuil de 10 %, étant presque sur le point de céder sa
troisième position à l’entreprise coréenne LG Electronics.

Selon une étude récente
de l’Union internationale des télécommunications, un humain sur deux
aura un téléphone cellulaire d’ici la fin de 2008. L’agence des Nations
Unies soutient que ce sera la première fois où le nombre d’utilisateurs
de téléphones cellulaires surpassera le nombre de non-utilisateurs.

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.