Techno
20:00 18 juin 2020 | mise à jour le: 19 juin 2020 à 11:30

Zoom offrira le chiffrement renforcé pour les utilisateurs gratuits

Zoom a changé son fusil d’épaule concernant la possibilité d’utiliser le chiffrement bout en bout sur sa plateforme de visioconférence. D’abord annoncé comme étant réservés aux abonnés payants, les abonnés gratuits y auront finalement le droit.

À la mi-mai 2020, Zoom annonçait avoir acheté la société de cybersécurité Keybase dans le but d’offrir le chiffrement bout en bout dans les conversations sur sa plateforme de visioconférence.

Le hic, c’est que cette fonction de sécurité allait uniquement être disponible pour les utilisateurs payants de Zoom.

Face au tollé que cela a suscité, Zoom a annoncé dans un communiqué avoir changé d’avis.

Zoom chiffrement bout en bout gratuit

Zoom offrira le chiffrement bout en bout aux comptes gratuits sur sa plateforme.

Des vérifications avant d’utiliser le service gratuit

Lorsqu’on apprenait que le chiffrement serait uniquement disponible aux comptes payants, Zoom se défendait en disant que c’était un moyen de réduire les risques de comportements malveillants.

Le service voulait effectivement garder un certain œil sur les conversations pour empêcher des « spammeurs » avec des comptes gratuits de partager des liens malveillants.

Avec le chiffrement des conversations, il est impossible pour eux de voir le contenu des conversations et donc ces comportements malveillants.

Pour combler les gens qui réclamaient la fonction sur les comptes gratuits, Zoom explique dans son communiqué qu’il demandera des informations supplémentaires à la création d’un compte gratuit.

Il est indiqué qu’il pourrait demander la vérification de l’identité de la personne via un numéro de téléphone ou un message textuel par exemple.

Zoom espère de cette façon empêcher la création de nombreux comptes gratuits aux intentions malveillantes.

La fonction de chiffrement bout en bout sera lancée en version bêta à partir de juillet 2020.

Il s’agira d’une fonction qui ne sera pas activée par défaut et que l’on devra activer nous-mêmes si on veut l’utiliser.

Ce VPN fait bien plus que protéger notre connexion internet

Articles similaires