Arts et spectacles

L’Ivoirien Tiken Jah Fakoly remporte le prix Miroir de la renommée

Photo: Sébastien Dion/Gracieuseté FEQ

Le Festival d’été de Québec a remis mardi son prix Miroir de la renommée à l’Ivoirien Tiken Jah Fakoly.

Celui-ci a présenté son troisième concert au FEQ en soirée à la scène Hydro-Québec située à la place de l’Assemblée-Nationale. Il était aussi venu à Québec en 2007 et en 2014.

Dénonçant les injustices sociales et militant pour l’émancipation des peuples opprimés, l’artiste reggae approche les vingt-cinq années de carrière. Il a récemment remporté le prix Nuits d’Afrique pour la francophonie 2022.

Son plus grand succès est le simple Africain à Paris, paru en 2007. Le titre cumule plus de 11 millions d’écoutes sur la plateforme Spotify.

«L’œuvre [de Tiken Jah Fakoly] a un profond impact sur la culture francophone et [ses] passages au FEQ sont enracinés dans l’histoire du Festival», a souligné le directeur de la programmation de l’événement, Louis Bellavance.

Le prix Miroir de la renommée est remis depuis 1989. Il souligne la contribution de monuments de la chanson. Par le passé, des artistes comme Léo Ferré, Luc Plamondon, Gilles Vigneault, Robert Charlebois, Charles Aznavour, Francis Cabrel, Renée Martel, Daniel Bélanger et Jane Birkin l’ont reçu.

Pour suivre toute notre couverture du Festival d’été de Québec, consultez cette section.

Besoin d’idées d’activités? Inscrivez-vous à notre infolettre Week-end!

Articles récents du même sujet