Soutenez

15 nouveautés télé excitantes à dévorer cet automne

L'affiche du "Monde à l'envers", nouvelle émission très attendue de Stéphan Bureau à TVA
L'affiche du "Monde à l'envers", nouvelle émission très attendue de Stéphan Bureau à TVA Photo: Courtoisie TVA

On a certes terriblement hâte de plonger dans les univers médicaux et juridiques de Stat et Indéfendable, à ICI Télé et TVA, mais les 15 publicités qui défilent à chaque 10 minutes (exagère-t-on?) à l’antenne depuis quelques semaines nous ont déjà suffisamment mis en appétit. Idem pour Chouchou, la série canon de Noovo, qui n’a pas non plus manqué de brouhaha promotionnel.

Outre ces succès annoncés, qu’est-ce qui retiendra notre attention au petit écran québécois cet automne? Quelles émissions ne voudrons-nous pas rater? Quels titres décrocheront la palme des cotes d’écoute? Voici les suggestions de Métro.


RAPPEL
Stat et Indéfendable s’amorcent le lundi 12 septembre, à 19 h (ICI Télé diffusera exceptionnellement des épisodes de 60 minutes de Stat lors de la première semaine) et Chouchou, le mercredi 14 septembre, à 20 h.

Avant le crash

Une scène de la série Avant le crash, avec Mani Soleymanlou, Benoit Drouin-Germain, Éric Bruneau et Émile Proulx-Cloutier
Courtoisie Radio-Canada

On connaît la plume d’autrice de Kim Lévesque-Lizotte (Les Simone, Virage), mais pas encore celle de son partenaire, Éric Bruneau. Il n’en faut pas plus pour qu’on ait fortement envie de tendre l’œil vers cette fiction au sujet de surcroît intrigant, le monde de la finance. Des trentenaires interprété.es par Karine Vanasse, Émile Proulx-Cloutier, Éric Bruneau lui-même, Mani Soleymanlou, Benoit Drouin-Germain et Mylène Mackay, entre autres, y subiront un choc des valeurs dans un univers professionnel où apparences et pression de performance sont rois. Lundi, 21h, ICI Télé. Dès le 12 septembre.

Anna et Arnaud

Guylaine Tremblay dans la série Anna et Arnaud
Courtoisie TVA

Francine Ruel en a bouleversé plusieurs avec son roman Anna et l’enfant-vieillard, paru en 2019 et écoulé à près de 60 000 exemplaires. Son touchant témoignage de maman d’un adulte qui a élu domicile dans la rue trouve aujourd’hui écho à la télévision, dans une adaptation signée François Archambault et réalisée par Louis Bélanger. Guylaine Tremblay incarne la mère éplorée qui tente d’extirper son garçon (personnifié par Nico Racicot) de l’enfer. Les premières images laissent présager une fiction dure, mais sensible et pleine de tendresse. Préparez vos cœurs de parents! Mardi, 21h, TVA. Dès le 13 septembre.

Le monde à l’envers

L’affiche du Monde à l’envers, avec Stéphan Bureau
Courtoisie TVA

Le retour devant la caméra de Stéphan Bureau constitue en soi un événement, et les attentes sont élevées envers ce grand plateau de débats de 90 minutes qu’il pilotera en direct – ô, case horaire casse-gueule – le vendredi soir. On nous martèle que toutes les opinions seront représentées et écoutées au Monde à l’envers, qu’on s’obstinera dans le respect sur les sujets de l’heure et qu’on ne cherchera pas le consensus à tout prix. Si les Sophie Durocher et Richard Martineau confirmé.e.s parmi les collaborateur.trice.s ne manquent déjà pas de tribunes pour exprimer le fond de leur pensée, on sera curieux.euse d’écouter les points de vue plus rares de Yasmine Abdelfadel, Gregory Charles, Louise Deschâtelets, Biz, Raed Hammoud et Guy Nantel, qui doivent eux et elles aussi se pointer sporadiquement à la table de Bureau, en compagnie d’autres personnalités. Vendredi, 20h, TVA. Dès le 16 septembre.

Les débatteurs de Noovo

Quelques-un.e.s des panélistes des Débatteurs de Noovo
Courtoisie Noovo

TVA a son Monde à l’envers? Noovo répond par la bouche de ses Débatteurs tout aussi forts en gueule, qui croiseront le fer de leurs opinions quatre soirs par semaine, en fin de soirée. Chaque tablée réunira des panélistes issu.e.s de milieux diversifiés (droit, politique, santé, affaires, journalisme, arts) et représentatifs de la société québécoise. Le journaliste Yves Boisvert, l’analyste politique Antonine Yaccarini, l’entrepreneur François Lambert, l’animatrice Geneviève Pettersen, l’humoriste Alex Perron, Me Anne-France Goldwater, l’expert en relations publiques Victor Henriquez, l’avocate Nada Boumeftah, l’urgentologue Alain Vadeboncœur, la stratège entrepreneuriale Déborah Cherenfant, l’animateur Meeker Guerrier, la journaliste Toula Drimonis, l’ancien stratège politique et analyste Dominic Vallières, la spécialiste de la politique américaine Valérie Beaudoin et l’ancien député Alexis Wawanoloath seront notamment du nombre. On espère des échanges corsés qui deviendront viraux! Lundi au jeudi, 22h30, Noovo. Dès le 12 septembre.

Ma mère

Chantal Fontaine dans la série Ma mère
Crédit Éric Myre / Courtoisie TVA

Après avoir brillamment abordé le sujet de la schizophrénie en 2020 dans la bouleversante série Mon fils, toujours disponible sur Club illico, le prolifique tandem d’auteurs Anne Boyer–Michel d’Astous poursuit son exploration du thème de la santé mentale dans un nouvel opus, Ma mère. Chantal Fontaine y personnifie une femme au passé houleux, atteinte d’un trouble bipolaire, qui en fera voir de toutes les couleurs à sa famille. Marilyn Castonguay, Rachel Graton et Steve Gagnon incarnent ses grands enfants, qui pâtissent bien sûr des hauts et des bas de leur génitrice. Mardi, 21h, TVA. Dès le 8 novembre.

À boire et à manger

L’affiche de À boire et à manger, à Télé-Québec
Courtoisie Télé-Québec

L’idée de faire bombance à la table de Rémi-Pierre Paquin, de Vanessa Pilon et de la créatrice culinaire Lindsay Brun vous met en appétit? Avec ce trio de bon.ne.s vivant.e.s, auquel se joignent des artistes connus, on se déplace à la campagne pour popoter une bouffe locale, on jette un œil aux splendeurs des régions du Québec et on accompagne des producteurs du coin pour dénicher quelques trouvailles du terroir. Lindsay imagine le menu avec sa touche tout haïtienne, aidée de ses comparses. Simplicité, convivialité et gourmandise seront servies en premier dans l’assiette! Vendredi, 20h, Télé-Québec. Dès le 9 septembre.

Comme des têtes pas de poule

Une scène de Comme des têtes pas de poule, avec Estelle Fournier, Tristan Clouâtre et Élia St-Pierre
Courtoisie Télé Québec

Voilà la nouvelle comédie familiale de Télé-Québec, dans la lignée de Conseils de famille et Le pacte, imaginée et écrite par Pierre-Yves Bernard, «papa» de Dans une galaxie près de chez vous. Voilà qui augure bien! David Savard et Mélanie Pilon sont les chefs de clan de la petite tribu Babin-Bibeau, où tous les caractères s’entrecroisent, où les clichés n’ont pas leur place et où le quotidien n’est jamais terne! Papa est musicien, maman rêve de construction, l’ado Victoria (Estelle Fournier) est extravertie et drama queen, son frère Félix (Tristan Clouâtre) est un introverti clown à ses heures et la petite Flavie (Élia St-Pierre) est reconnue pour son impulsivité. Nostalgiques de Ramdam? Le jeune comédien Matai Stevens incarne un personnage baptisé… Manolo. Lundi au jeudi, 18h30, Télé-Québec (en rediffusion du mardi au vendredi, 11h30). Depuis le 5 septembre.

La Tour

L’affiche de La Tour, avec Gildor Roy, Hélène Bourgeois Leclerc et Alexandre Barrette
Courtoisie TVA

Bon, ce n’est pas exactement une nouveauté, mais Patrick Huard parti, on a hâte de constater quelle allure prendra l’excellent talk-show La Tour avec Gildor Roy aux commandes. Poussé par sa grande expérience de la radio et des entrevues à la télévision (L’île de Gildor, en 2002-2003, vous vous rappelez?), l’inoubliable commandant Chiasson de District 31 sera sans doute capable de mener des conversations passionnantes, auxquelles viendront souvent se greffer les voisin.e.s Hélène Bourgeois-Leclerc et Alexandre Barrette. Avec l’humour de Gildor, et l’humour d’Hélène et Alexandre, on aura sûrement le goût d’être invité.e.s au party, nous aussi. Lundi au jeudi, 19h30, TVA. Dès le 12 septembre.

Ma première maison

Mélissa Bédard et sa famille rénovent leur nouvelle demeure dans Ma première maison
Courtoisie Canal Vie

La sympathique Mélissa Bédard, son amoureux Karl Fortier et leurs six enfants déménagent leurs pénates et s’affairent à aménager leur nouveau nid, où chacun doit avoir son espace à son image. On adapte le traditionnel concept d’émission de rénovation-décoration à l’énergie de Mélissa et des siens, avec le concours d’une équipe d’experts dans le domaine (entrepreneur général, designer d’intérieur, charpentière-menuisière, etc.). Mardi, 19h30, Canal Vie. Depuis le 23 août.

Amour sans limite

La série documentaire Amour sans limite sera diffusée cet automne à Canal Vie.
Courtoisie Canal Vie

Preuve que la télévision de 2022 se veut de plus en plus rassembleuse et inclusive? Une série documentaire suivant la quête amoureuse de célibataires vivant avec une différence aboutit cet automne à Canal Vie. Des protagonistes aveugles, ou touchés par un trouble du spectre de l’autisme ou une malformation, par exemple, y rencontrent des écueils dans leur recherche de l’âme sœur, qui ne diffère pas tellement de celle des autres cœurs esseulés, dans Amour sans limite. Les entremetteuses Vanessa, Émilie et Darlène, de l’agence Rencontre Adaptée, soutiennent les candidat.e.s dans leur périple dans le monde du dating. Comment trouver un.e partenaire qui dépassera la première impression, et comment bâtir une relation durable? Lundi, 19h30, Canal Vie. Dès le 21 novembre.

Priez pour nous

L’affiche de la série Priez pour nous
Courtoisie Canal D

On le sait, l’Église cache son lot de secrets et de sombres pans de son histoire sont révélés encore aujourd’hui. Dans cette série documentaire en quatre épisodes d’une heure, des victimes d’abus sexuels commis par des membres du clergé brisent le silence et entreprennent des démarches pour obtenir justice. Un combat à l’issue incertaine, qui s’échelonne sur plusieurs années, derrière lequel se dissimulent des récits bouleversants et choquants. Vendredi, 21h, Canal D. Depuis le 26 août.

Hôtel

Nathalie Coupal et Patrice Bélanger dans une scène de la série Hôtel
Crédit Vivien Gaumand / Courtoisie TVA

Hôtel est une grande saga familiale dans la lignée de O’ ou, plus anciennement, Dynastie ou même L’or du temps. Au cœur de l’intrigue, l’Hôtel Dumont, dont la directrice générale, Jenny, vient de décéder. L’établissement devrait en principe être légué de génération en génération, mais la matriarche Victoria Dumont (Nathalie Coupal), mère de Jenny, cause un tollé et génère la colère de son infâme fils Guillaume (Emmanuel Schwartz, qui sera apparemment un vilain qu’on détestera avec véhémence dans cette série) quand elle décide plutôt de confier les rênes de l’entreprise à Sarah (Marie-Evelyne Lessard), la meilleure amie de sa fille. Le «gosse de riches» gâté, manipulateur et arrogant jurera vengeance! Jeudi, 20h, TVA. Dès le 22 septembre.

Le maître du jeu

Ève Côté et Matthieu Pepper dans un défi du Maître du jeu, à Noovo
Crédit : Eve B Lavoie / Courtoisie Noovo

Louis Morissette, en compagnie de son assistant, le désopilant Antoine Vézina, conduit cette adaptation du succès international Taskmaster, dans laquelle cinq humoristes (Ève Côté, Mehdi Bousaidan, Christine Morency, Matthieu Pepper et Jo Cormier) devront relever des défis ludiques et épicés. Antoine Vézina arbitrera les performances, que Louis Morissette évaluera. Un.e gagnant.e sera nommé.e à chaque épisode, et celui ou celle qui aura remporté la victoire le plus souvent en fin de saison sera couronné.e champion.ne. Jeudi, 20h, Noovo. Dès le 15 septembre.

Le lot du diable: la conquête de la mer

Louis Champagne reprend son rôle d’inspecteur de la colonie dans Le lot du diable : la conquête de la mer, à voir en novembre à Historia
Crédit : Laurence Labat / Courtoisie Historia

Après une première saison haute en émotions et décorée de trois Gémeaux pour Le lot du diable (2017), la chaîne Historia rapplique avec un deuxième volet, où de valeureux.euses participant.e.s recréeront la réalité des colons établis en Gaspésie après la Grande Dépression. Dans les mêmes conditions misérables qu’à l’époque, ils et elles doivent jeter les bases d’un établissement de pêche privée et accomplir toutes les tâches autour (construction d’une cookroom, transformation de la morue, gestion des caprices de la mer…). Du groupe, une seule personne arrivera à traverser toutes les étapes de l’aventure et à mettre la main sur le grand prix de 100 000 $. Louis Champagne reprend son rôle d’inspecteur de la colonie. Vendredi, 20h, Historia. Dès le 11 novembre.

Hells Angels – La chute

Émile Schneider est en vedette dans le docufiction Hells Angels – La chute, à Historia
Courtoisie Historia

Ce docufiction de deux heures, mettant en vedette Émile Schneider et Maxime Mailloux, reconstitue, comme son titre l’indique, la descente de l’empire des Hells Angels. On retrace la chute depuis l’arrestation de Stéphane (anciennement « Godasse ») Gagné, le 6 décembre 1997. Celui qui aspirait à devenir membre en règle des Hells Angels, qu’on soupçonnait d’être directement lié au meurtre de deux gardiens de prison, est ensuite devenu délateur, et son témoignage a contribué à l’arrestation de Maurice «Mom» Boucher, un jalon important dans la lutte policière contre la guerre des motards. Samedi, 20h, Historia. Dès le 10 décembre.

Une infolettre l’fun? Abonnez-vous à celle du Week-end pour voir!

Articles récents du même sujet

Mon
Métro

Toute l'actualité locale au même endroit.

En vous inscrivant à Mon Métro, vous manifestez votre engagement envers la presse locale. + Profitez d’une expérience numérique personnalisée en fonction de vos champs d’intérêt et du quartier où vous résidez. + Sélectionnez vos articles favoris pour une lecture en différé.