Lachine & Dorval
08:30 2 février 2021 | mise à jour le: 3 février 2021 à 10:28 temps de lecture: 3 minutes

Enrico Ciccone prend en charge les dossiers de Transports

Enrico Ciccone prend en charge les dossiers de Transports
Photo: Josie Desmarais/MétroEnrico Ciccone est député de Marquette depuis l’élection générale du Québec, en 2018.

À la suite du remaniement au sein du Parti libéral, le député de Marquette Enrico Ciccone prend en charge les dossiers des transports dans le cabinet fantôme. Ce nouveau rôle diffère nettement de ses anciennes tâches.

Il demeure porte-parole de l’opposition officielle en matière de lutte contre l’intimidation ainsi que des sports, loisirs et saines habitudes de vie. «C’est un gros changement, et je m’aperçois de l’ampleur des responsabilités. Je suis en apprentissage et à l’étude», réagit-il.

Lui-même était surpris de voir ces responsabilités lui être attribuées. Les transports représentent cependant un sujet important pour les résidents de sa circonscription, estime M. Ciccone. L’accès au centre-ville et ses effets sur l’économie locale sont notamment des enjeux à surveiller.

«Ce n’est pas moi qui l’ai demandé, mais c’est quand même un ajout naturel à mes tâches», considère le député.
Il est particulièrement préoccupé par le projet de la ligne rose. «Je suis pour la ligne rose, que ce soit par tramway, sous terre, ou peu importe, mais il faut le faire», tranche le député.

La construction du Réseau express métropolitain (REM) dans l’ouest de l’île, permettant ainsi de désenclaver Lachine, est un projet qui aurait dû se concrétiser depuis longtemps, estime-t-il. «Je jouais dans la LNH [Ligne nationale de hockey – NDLR] qu’on en parlait déjà», ironise l’ancien joueur notamment des Canadiens en 2000.

«Ce n’est pas normal qu’on puisse voir les gros immeubles du centre-ville de Lachine, mais qu’on aille de la misère à s’y rendre» – Enrico Ciccone

Tramway

L’administration Vodanovic a récemment proposé d’ajouter un système de «tramcargo» au tramway qui traverserait Lachine. Cela permettrait de faciliter le transport de marchandises dans l’arrondissement.

Afin d’encourager l’étude de la proposition, M. Ciccone a envoyé une lettre au ministre des Transports, jointe à une demande de financement du Groupe de recommandations et d’actions pour un meilleur environnement (GRAME)

«On va tenter de faire rayonner Lachine au niveau économique par le biais du transport», affirme M. Ciccone.

Du côté de Dorval, le député souhaite promouvoir l’idée de construire un accès au REM à 700 mètres de l’aéroport Montréal-Trudeau. Ce projet diminuerait la congestion dans ce secteur de l’ouest de l’île, et permettrait aux résidents de la Cité d’avoir eux aussi un moyen de facilement se déplacer vers l’aéroport et le centre-ville, selon M. Ciccone.

Cabinet fantôme

La cheffe du Parti libéral Dominique Anglade a procédé à un remaniement de son cabinet fantôme le 22 janvier. Les dossiers relatifs à Montréal sont désormais confiés à la députée de Jeanne-Mance-Viger, Filomena Rotiroti. Ce dossier appartenait à Pierre Arcand, qui se retrouve sans fonction après avoir voyagé à la Barbade durant le temps des fêtes.

Articles similaires