Techno
09:33 7 juillet 2015 | mise à jour le: 7 juillet 2015 à 15:03 Temps de lecture: 2 minutes

Non, ceci n’est pas une photo d’une fissure dans le pont Champlain

Non, ceci n’est pas une photo d’une fissure dans le pont Champlain

Puisque l’inspecteur a votre bien-être à coeur et que le stress est néfaste pour votre santé, voici d’emblée un petit réconfort: non seulement le pont dans cette photo n’est pas le pont Champlain, mais la «fissure» en question n’est même pas dangereuse.

La photo en question fait tout un tabac sur Facebook. Au moment d’écrire ces lignes, elle a généré quelque 2600 partages (200 nouveaux partages se sont rajoutés le temps d’écrire cet article…) en quelques heures seulement, et a suscité toute une gamme de commentaires, tels «Omg!!!» et «OMG!» La voici:

FACEBOOK - Pont Champlain

La publication Facebook a été retirée depuis, mais voici une capture d’écran.

Premièrement, la personne qui a créé cette image n’a pas pris deux secondes pour bien y penser avant de publier. Elle a rajouté des icônes de téléphone mobile en se disant surement que la photo aurait l’air encore plus crédible, mais, dites donc à l’inspecteur: quel modèle de téléphone affiche les icônes lorsqu’on prend une photo?

Ouais.

En fait, le pont dans la photo est le pont Rio-Niterói, à Rio de Janeiro au Brésil.

L’image en question a d’ailleurs fait sursauter les médias sociaux brésiliens, alors que des milliers de gens l’ont partagé en croyant qu’elle montrait une défaillance critique dans le pont:

112_1029-boatodaponte

Or, voilà, la «fissure» est en fait un joint de dilatation du pont. Il permet à la dalle de béton de se dilater avec la chaleur (pratique, au Brésil!), et est sans contredit une caractéristique de conception du pont.

Voici une image des devis du pont (remarquez que la «fissure» est là!):

ponte_fenda2

Bon, l’inspecteur n’est pas un ingénieur, mais n’aurions-nous pas pu choisir une forme un peu moins menaçante pour ce fameux joint de dilatation?

MISE À JOUR: Lorsque l’inspecteur viral a publié cet article sur Twitter, le compte officiel du pont Champlain n’a pas tardé d’offrir sa réponse:

Articles similaires