Uncategorized

Smoak est retiré à la suite d’une séquence folle et les Jays balaient les A’s

Smoak est retiré à la suite d’une séquence folle et les Jays balaient les A’s
Toronto Blue Jays' Justin Smoak, right, is congratulated by a teammate after hitting a two-run home run against the Oakland Athletics during the seventh inning of a baseball game in Oakland, Calif., Sunday, April 21, 2019. (AP Photo/Jeff Chiu)

OAKLAND, Calif. — Justin Smoak a été retiré à la suite d’une séquence folle qui a débuté avec un autre jeu sensationnel du joueur de champ centre Ramon Laureano, mais a terminé avec quatre coups sûrs et les Blue Jays de Toronto ont complété le balayage de leur série de trois matchs en l’emportant 5-4 face aux Athletics d’Oakland, dimanche.

Smoak a cogné un circuit pour aider la formation torontoise à réaliser leur premier balayage de trois matchs et plus sur la route depuis 2015.

«Pendant le voyage, nous avons finalement commencé à faire parler nos bâtons, a mentionné Smoak. Espérons que nous allons continuer sur cette lancée. Si c’est le cas, nous serons en meilleure posture pour gagner quelques matchs.»

La troupe de Charlie Montoyo rentrera à Toronto avec une récolte de six victoires en sept matchs à l’étranger. Un peu plus tôt cette saison, les Blue Jays étaient revenus à leur domicile avec un dossier de 1-5.

«Nous jouons de la bonne façon, a affirmé Montoyo. Nos lanceurs ont fait du bon travail, mais maintenant que nous sommes capables de bien frapper la balle, nous formons une meilleure équipe. Nous jouons du très bon baseball.»

Les deux lanceurs partants ont été contraints de quitter la rencontre tôt.

Le partant torontois Aaron Sanchez a été remplacé sur la butte après quatre manches après s’être brisé un ongle, un problème qui lui a causé beaucoup de soucis dans le passé.

Chez les A’s, Brett Anderson (3-1) a subi une élongation de la cheville gauche lorsqu’il a effectué une sortie pour tenter d’attraper la balle frappée par Randal Grichuk, en troisième manche. Les Athletics ont été balayés par les Blue Jays à Oakland pour la première fois depuis 1993 après avoir remporté les sept duels face aux Jays la saison dernière.

Daniel Hudson (1-1) a retiré cinq frappeurs. Ken Giles a réalisé quatre retraits pour obtenir son septième sauvetage.

Les A’s ont inscrit trois points en huitième et avaient deux coureurs sur les sentiers avec un retrait en neuvième, avant que Giles retire Josh Phegley au bâton et force Robbie Grossman à frapper un ballon pour mettre un terme à la rencontre.

«Nous n’avons pas effectué nos meilleurs élans aujourd’hui et en plus, ils ont bien lancé», a analysé le gérant des Athletics, Bob Melvin.

Smoak a amorcé la deuxième manche avec un simple et Teoscar Hernandez a suivi avec une longue claque au centre. Laureano a réussi à sauter et a réussi à récupérer la balle, par-dessus le mur.

Laureano a joué quelques tours comme celui-ci depuis le début de la saison. Le voltigeur s’est rapidement ressaisi et a menacé de retirer Smoak en lançant la balle du fond du terrain. Le lancer était toutefois un peu trop puissant pour que le premier but Kendrys Morales puisse l’attraper.

Smoak a tenté le tout pour le tout, mais s’est fait pincer au deuxième but, grâce à un lancer du receveur Nick Hundley.

«J’étais vraiment excité quand j’ai effectué ce lancer, a dit Laureano. J’ai lancé sans vraiment penser. Ça arrive parfois.»

Freddy Galvis a frappé deux coups sûrs et Alen Hanson a frappé un simple et a récolté un point produit.

The Associated Press