Uncategorized

Après un départ cahoteux, les choses se placent enfin pour Benfeito et McKay

Après un départ cahoteux, les choses se placent enfin pour Benfeito et McKay
Photo: Zoltan Mathe / The Associated PressMeaghan Benfeito et Caeli McKay ont remporté l'or à la tour de 10 m lors de la Coupe Canada.

MONTRÉAL — Jennifer Abel et Francois Imbeau-Dulac ont permis au Canada d’être de nouveau représenté sur le podium, dimanche, lors de la troisième et dernière journée de compétition de la Série mondiale de plongeon de Montréal.

Après une journée décevante pour l’unifolié la veille, Abel, de Montréal, et Imbeau-Dulac, de Terrebonne, ont décroché le bronze au trois mètres synchro mixte pour aider le Canada à mettre la main sur sa troisième médaille du week-end.

Chang Yani et Yang Hao sont montés sur la plus haute marche du podium. Les Britanniques Thomas Daley, qui s’est emparé de l’or à la tour de 10 mètres chez les hommes plus tôt dimanche, et Grace Reid ont quant à eux terminé au second rang.

«Évidemment, ce n’était pas notre meilleure performance. Nous avons fait de grosses erreurs, mais nous avons tout de même été capables de nous tailler une place sur le podium», a déclaré Abel, qui a également remporté la médaille d’argent vendredi.

Abel et Mélissa Citrini-Beaulieu, de St-Constant, ont terminé au deuxième échelon à l’épreuve féminin synchronisé féminin, mercredi. Meaghan Benfeito, de Montréal, et Caeli McKay, de Calgary, ont également décroché la médaille d’argent au 10 mètres synchronisé féminin lors de la première journée de compétition.

Plus tôt dans la journée, Abel s’est qualifiée à l’épreuve féminine du trois mètres individuel. Elle a terminé au pied du podium avec une récolte de 331,75 points, tout juste devant sa compatriote Pamela Ware.

«Aujourd’hui, je n’ai pas été en mesure d’être à la hauteur, a soutenu Ware. Il n’y a rien que je pouvais faire. Je ne pouvais pas m’encourager suffisamment pour me permettre de bien performer, mais ce sont des choses qui arrivent. Et aujourd’hui, ce n’était pas ma journée. J’ai tout de même réussi à me qualifier pour la finale, ce qui est globalement positif lorsque je vis des journées difficiles comme ça. Au moins, c’est bien de savoir que je peux terminer dans le top-5 même lorsque je suis au pire de ma forme.»

Les deux plongeuses chinoises se sont emparées des deux premiers rangs. Il s’agissait d’une deuxième médaille d’or dans cette discipline pour Wang Han. Shi Tingmao, qui avait mis la main sur l’or un peu plus tôt cette saison, est montée sur la deuxième marche du podium. L’Australienne Maddison Keeney a obtenu 23,10 points de plus qu’Abel pour raffler la médaille de bronze.

Chez les hommes, les Chinois Yang Jian et Yang Hao ont respectivement décroché l’argent et le bronze derrière Daley à la tour de 10 mètres.

«Évidemment, je suis très satisfait des résultats, a mentionné Daley. C’est ma meilleure épreuve de Série mondiale jusqu’à présent, avec mes deux médailles d’argent et l’or. Il y a quelques choses sur ma liste que j’aurais voulu qui se passent différemment, mais d’avoir été capable de décrocher l’or, c’est incroyable. C’est satisfaisant de battre les Chinois au fil d’arrivée.»

Vincent Riendeau, de Pointe-Claire, a terminé au cinquième échelon.

La Série mondiale s’arrêtera par la suite à Kazan, en Russie, du 10 au 12 mai, pour compléter quatre des cinq compétitions de la saison.

Sean Farrell, La Presse canadienne